Snapchat sans violence

×

Error message

  • Deprecated function: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in require_once() (line 341 of /home/www/htdocs/virtual/techwithoutviolence.ca/includes/module.inc).
  • Deprecated function: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in require_once() (line 341 of /home/www/htdocs/virtual/techwithoutviolence.ca/includes/module.inc).

PRINCIPES DE BASE

Ce que les jeunes qui sont sur Snapchat devraient savoir


Quelle est l’approche de Snapchat face à la Cyberviolence?

Assistance Snapchat souhaite que les utilisatrices et utilisateurs qui subissent du harcèlement bloquent l’agresseur et signalent l'incident. Ils suggèrent aussi aux utilisatrices et utilisateurs qui subissent du harcèlement du consulter l’information sur le cyberharcèlement de ConnectSafely. Bien que cela soit un bon début, Snapchat doit intervenir de manière plus active face à la cyberviolence pour que la responsabilité d’agir ne repose pas seulement sur les épaules des utilisatrices et utilisateurs qui subissent de la violence en ligne fondée sur le genre.


Conditions de service

Vous :

  • N’avez droit qu’à un seul compte par personne.
  • Devez être âgé(e) d’au moins 13 ans.
  • Devez obtenir la permission de vos parents pour utiliser la plateforme si vous avez moins de 18 ans.
  • Ne devez pas harceler les gens.
  • Ne devez pas utiliser les marques de commerce ou tout autre contenu qui ne vous appartient pas.
  • Ne devez pas partager de pourriels.*
  • Ne devez pas utiliser Snapchat à des fins illégales ou enfreindre les règles d’utilisation de Snapchat.
  • Ne devez pas voler les données de Snapchat*.
  • Ne devez pas publier de contenu haineux, « pornographique » ou sexuellement explicite.
  • N’avez pas le droit d’utiliser Snapchat pour faire de l’argent. Cela comprend le fait d’utiliser la plateforme pour acheter ou vendre des biens, du contenu ou des produits dans le but de faire un profit.

*Le pourriel pourriel (ou courriel indésirable) comprend tout message non sollicité — habituellement non pertinent ou inapproprié — envoyé sur Internet à un grand nombre de destinataires.

*L'exploration de données réfère au fait d’utiliser des données d’une application ou d’une plateforme pour extraire de l’information sur l’organisation de données qui n’était pas antérieurement connue, telle que des groupes de dossiers contenant des données, des dossiers inhabituels, et tout autre information importante (souvent confidentielle et sensible) sur les utilisatrices ou utilisateurs.


Snapchat...

  • Selon Snapchat, leur pratique par défaut est de supprimer! Cela veut dire que la plupart des messages envoyés par l’application Snapchat seront automatiquement supprimés une fois avoir été consultés ou ayant expiré. Cependant, Snapchat peut tout de même toujours être propriétaire de vos photos et les sauvegarder avant qu’elles disparaissent.
  • N’est pas propriétaire de votre contenu. Cependant, en devenant une utilisatrice ou un utilisateur de Snapchat, vous donnez à cette plateforme la permission d’utiliser votre propriété intellectuelle — vos photos, vidéos, etc. — gratuitement.
  • A le droit de supprimer du contenu qu’il désapprouve.
  • Ne vérifie pas tous les messages pour s’assurer qu’ils respectent ses Règles de la communauté.
  • N’est pas responsable des frais associés à votre forfait de données ou qui se retrouvent sur votre facture téléphonique.
  • A le droit de modifier son entente avec les utilisatrices ou utilisateurs sans vous prévenir.
  • N’a pas l’obligation de vous offrir une compensation quelconque s’il utilise votre contenu.
  • A accès à votre caméra, microphone et localisation, à moins que vous ne le lui interdisiez. À noter que tous les Snaps exigent l’accès à la caméra de votre téléphone

*Le pourriel (ou courriel indésirable) comprend tout message non sollicité — habituellement non pertinent ou inapproprié — envoyé sur Internet à un grand nombre de destinataires.

Cela veut dire que Snapchat n’a pas l’obligation de vous payer des droits d’auteur ou toute autre compensation pour utiliser le contenu que vous téléchargez sur la plateforme. Même si vous supprimez du contenu, Snapchat pourrait avoir des copies de sauvegarde ou accès au contenu qui a été partagé de nouveau par d’autres utilisatrices et utilisateurs et qui n’a pas encore été supprimé.


Apprenez-en plus sur les règles de la communauté Snapchat
ENCORE PLUS D'INFO : Quand est-ce que Snapchat efface les Snaps et les Chats?


Voici ce que nous trouvons que Snapchat fait de positif pour lutter contre la cyberviolence!

Ces recommandations ont été formulées en collaboration avec le Purple Sisters Youth Advisory Committee d’Ottawa

  • Snapchat a publié son premier rapport de transparence, qui décrit le nombre de demandes d’information sur les utilisatrices et utilisateurs qu’il a reçu de la police et comment Snapchat y a répondu.
  • Les conditions de service de Snapchat contiennent beaucoup moins de jargon juridique que les autres compagnies utilisent souvent pour cacher certaines de leurs pratiques contraires à l’éthique.
  • Snapchat classifie les menaces dans différentes catégories dont la violence, le suicide et les discours haineux.
  • Il est difficile de changer son nom d’utilisatrice ou d’utilisateur Snapchat. Cela peut être une très bonne chose car les agresseurs et les harceleurs en ligne utilisent souvent des profils anonymes ou faux pour éviter toute responsabilité face à leurs actions.
  • Snapchat a élargi son programme ‘bug bounty’ qui récompense les programmeurs qui repèrent les vulnérabilités de leur système!
  • Snapchat est en train de développer des façons de fermer complètement les applis tierces et a maintenant renforcé ses API pour bloquer l’accès à ces applis tierces.
  • Lorsque vous cliquez sur un lien, Snapchat utilise l’information du service Google’s Safe Browsing pour vérifier si le lien est associé à une activité nuisible

Recommandations clés pour que Snapchat lutte contre la cyberviolence

Ces recommandations ont été formulées en collaboration avec le Purple Sisters Youth Advisory Committee d’Ottawa

Snapchat devrait...
  • Augmenter la diversité de son leadership — y compris en créant plus de possibilités pour les femmes et les personnes LGBTQ+.
  • Élargir la définition de « harcèlement » de sorte qu’elle réfère explicitement à la violence en ligne fondée sur le genre, l’homophobie, la transphobie, le racisme, la misogynie, la discrimination fondée sur le handicap, le poids et la classe sociale.
  • Responsabiliser les agresseurs en ligne face à leurs actions en excluant les agresseurs et harceleurs à répétition de la plateforme.
  • Faire en sorte qu’il soit plus facile de supprimer un compte de manière définitive — y compris en rendant l’information sur comment supprimer un compte plus facile à trouver et à lire et en offrant la possibilité de supprimer un compte à l’intérieur de l’appli.
  • Permettre aux utilisatrices et utilisateurs de signaler la violence et le harcèlement au nom de tiers, et les encourager à le faire. Les interventions de témoins sont cruciales pour prévenir et faire cesser la cyberviolence.
  • Prendre des mesures proactives pour surveiller et filtrer le contenu violent ou harcelant, et permettre aux utilisatrices et utilisateurs de créer leurs propres filtres pour éliminer le contenu qu’ils ne veulent pas voir.
  • Permettre aux utilisatrices et utilisateurs de bloquer une utilisatrice ou utilisateur peu importe si l’utilisatrice ou l’utilisateur en question les a déjà bloqués.
  • S’assurer que les équipes qui répondent aux rapports d’incident de cyberviolence aient de la formation sur les questions de violence fondée sur le genre. Cette formation doit être préparée par des personnes expertes en la matière — y compris les personnes qui offrent des services directs et les survivantes et survivants de cyberviolence.
  • Examiner en priorité les rapports d’incident lié au harcèlement et à la violence.
  • Rendre les conditions de service — et en particulier les politiques sur l’utilisation des données — plus faciles à trouver et à lire.
  • Les appareils Windows ou Blackberry n’ont pas de lien officiel avec Snapchat, donc si vous accédez à Snapchat à l’aide de l’un de ces appareils, vous utilisez une application tierce non autorisée.
  • Modifier les exigences relatives à la preuve pour refléter la réalité de la cyberviolence — et notamment permettre que les captures d’écran soient utilisées comme preuve.
  • Snapchat est incapable de fournir des copies de Snaps aux Snapchatters. « La suppression est le paramètre par défaut sur Snapchat », ce qui veut dire que les Snaps ouverts ou expirés ne peuvent généralement pas être extraits des serveurs de Snapchat par qui que ce soit. Cela peut empêcher les survivantes et survivants de recueillir de la preuve dans les cas de cyberviolence.
  • S’assurer que les services de localisation soient « fermés » par défaut et signaler clairement aux utilisatrices et utilisateurs le fait que ces services soient « ouverts » lorsque c’est le cas.
  • Si les utilisatrices et utilisateurs veulent des filtres de photo intéressants pour leurs Snapchats, ils doivent fournir leurs données de localisation. Cela est problématique pour les personnes qui subissent de la cyberviolence et de la violence en ligne fondée sur le genre, puisque cela dévoile de l’information confidentielle et les rend vulnérable.
  • Adopter et promouvoir le système de surveillance ouverte de la transparence des certificats, qui permet de savoir quels certificats seront jugés dignes de confiance par un navigateur qui respecte la transparence des certificats. Cela augmente la capacité des plateformes de médias sociaux de surveiller et de vérifier l’accès, les certificats et le code malfaisant de tiers. 
  • Utiliser le chiffrement de bout en bout, pour qu’une image ou une vidéo ne puisse pas être vue par quiconque à part l’auditoire auquel elle est destinée.
  • Rendre les services de sécurité et de soutien accessibles aux utilisatrices et utilisateurs — y compris en fournissant de l’information facile à trouver et à lire, sur les services de soutien locaux. Snapchat doit définitivement développer plus de ressources pour les personnes survivantes de violence en ligne fondée sur le genre et de cyberviolence.
  • Bâtir des partenariats à long terme avec des personnes expertes en matière d’élimination de la violence et des intervenantes et intervenants offrant des services directs.
  • Travailler avec des organismes pour créer des campagnes dynamiques contre la violence qui puissent être partagées à travers les nouvelles fonctions de publicité de Snapchat.

Lisez nos recommandations générales aux plateformes de médias sociaux.

Add new comment