Twitter sans violence

×

Error message

  • Deprecated function: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in require_once() (line 341 of /home/www/htdocs/virtual/techwithoutviolence.ca/includes/module.inc).
  • Deprecated function: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in require_once() (line 341 of /home/www/htdocs/virtual/techwithoutviolence.ca/includes/module.inc).

PRINCIPES DE BASE

Ce que les jeunes qui utilisent Twitter devraient savoir


Quelle est l’approche de Twitter face à la Cyberviolence?

La cyberviolence sur Twitter est un problème compliqué qui est lié tant au comportement d’une personne que du contexte dans lequel le comportement s’est produit. Ce qui est considéré comme de l’abus sur Twitter doit remplir un ou plusieurs des critères suivants : le but principal du compte signalé est de harceler d'autres personnes ou de leur envoyer des messages inappropriés ; le comportement signalé est unilatéral ou comprend des menaces ; le compte signalé incite d'autres utilisateurs à harceler un tiers ; la situation implique l’envoi de messages visant à harceler une utilisatrice ou un utilisateur à partir de plusieurs comptes. Puisque la violence peut se produire dans un contexte particulier, celle-ci doit être évaluée par une représentante ou un représentant de Twitter avant que toute décision soit prise sur la façon d’intervenir. Il y a par contre des exceptions évidentes à cette règle — les menaces et l’incitation à la violence fondée sur la race ou le sexe par exemple. Les comptes ayant été signalés pour avoir proféré des menaces seront suspendus et, lorsque cela s’avère approprié, signalés à la police.

Twitter s’est engagé à prendre un certain nombre de mesures pour aider les utilisatrices et utilisateurs qui ont des pensées suicidaires ou qui s’automutilent. Ils vont par exemple tenter de rejoindre la personne en question, exprimer leur inquiétude et celle d’autres utilisatrices et utilisateurs face à cette personne et lui fournir des ressources telles que les coordonnées de partenaires en santé mentale.


Conditions de Service

Vous :

  • Devez être âgé(e) d’au moins 13 ans.
  • Êtes responsable de votre contenu original. Twitter n’est pas responsable de votre contenu.
  • Ne devez pas publier de matériel protégé par le droit d’auteur.
  • Devez reconnaître que vous pourriez être exposé à du contenu nuisible ou choquant.
  • Ne devez pas utiliser votre compte Twitter « à des fins commerciales ».
  • Devez garder vos coordonnées à jour.
  • Ne devez pas solliciter d’information de connexion d’autres personnes ou accéder à un compte appartenant à un tiers.
  • Ne devez pas faire circuler des pourriels.*
  • Ne devez pas intimider, harceler, menacer ou cibler d’autres personnes.
  • Ne devez pas encourager le terrorisme.
  • Ne devez pas utiliser Twitter à des fins illégales ou enfreindre les Règles de Twitter.
  • Ne devez pas télécharger des virus ou d’autre code malicieux sur Twitter.
  • Ne devez pas publier d’information privée ou confidentielle d’autres utilisatrices ou utilisateurs.
  • Ne devez pas utiliser d’image « pornographique » ou de médias excessivement violents dans l’image de votre profil, dans votre entête ou dans une image d’arrière-plan. 
  • Devez mettre fin à votre entente d’utilisatrice ou d’utilisateur avec Twitter en supprimant votre compte ou lorsque Twitter le supprime.

*Le pourriel (ou courriel indésirable) comprend tout message non sollicité — habituellement non pertinent ou inapproprié — envoyé sur Internet à un grand nombre de destinataires.


Twitter...

  • N’est pas propriétaire de votre contenu. Cependant, en devenant une utilisatrice ou un utilisateur de Twitter, vous donnez à cette plateforme la permission d’utiliser votre propriété intellectuelle — vos photos, vidéos, etc. — gratuitement*.
  • A le droit de supprimer le contenu qu’il désapprouve.
  • Peut supprimer des comptes inactifs (qui l’ont été pendant 6 mois).
  • Ne vérifie pas tous les messages pour s’assurer qu’ils respectent ses Règles.
  • N’est pas responsable des frais associés à votre forfait de données ou qui se retrouvent sur votre facture téléphonique.
  • A le droit de modifier son entente avec les utilisatrices ou utilisateurs sans vous prévenir.
  • Twitter peut autoriser certaines formes de contenu cru dans les gazouillis (Tweets), s'il est identifié comme contenu choquant.

*Note: Cela veut dire que Twitter n’a pas l’obligation de vous payer des droits d’auteur ou toute autre compensation pour utiliser le contenu que vous téléchargez sur la plateforme. Même si vous supprimez du contenu, Twitter pourrait avoir des copies de sauvegarde ou accès au contenu qui a été partagé de nouveau par d’autres utilisatrices et utilisateurs et qui n’a pas encore été supprimé.

*Le pourriel (ou courriel indésirable) comprend tout message non sollicité — habituellement non pertinent ou inapproprié — envoyé sur Internet à un grand nombre de destinataires.


APPRENEZ-EN PLUS : Lisez le Guide d'Hollabacks! relatif à la sécurité sur Twitter (disponible en anglais seulement)

ENCORE PLUS D’INFO : Twitter collabore présentement avec Women, Action & the Media sur la création de meilleurs outils de signalement! Lisez les détails de leur super travail (en anglais seulement).


Voici ce que nous trouvons que Twitter fait de positif pour lutter contre la cyberviolence!

Ces recommandations ont été formulées en collaboration avec le Purple Sisters Youth Advisory Committee d'Ottawa.

  • Twitter a fait des progrès sur le plan de la lutte contre le cyberharcèlement. Par exemple, Twitter a récemment mis à jour sa politique en matière de menaces violentes.
  • En avril 2015, Twitter a développé une autre pratique contre le harcèlement. Twitter peut maintenant limiter l’utilisation d’un compte pendant une certaine période de temps, ou jusqu’à ce que l’utilisatrice ou l’utilisateur fournisse un numéro de téléphone ou supprime des gazouillis abusifs.
  • Twitter a aussi commencé à tester une fonction qui les aide à repérer les gazouillis soupçonnés d’être abusifs et de limiter leur portée.
  • Twitter permet aux utilisatrices et utilisateurs de choisir entre plusieurs catégories de signalement. Auparavant, Twitter permettait seulement aux utilisatrices et utilisateurs de signaler les pourriels. Maintenant, les nouveaux outils permettent aux utilisatrices et utilisateurs de signaler le harcèlement, l’usurpation d’identité, la conduite autodestructrice et le harcèlement d’autres personnes, cette dernière catégorie représentant la forme la plus proactive de signalement.
  • Dans la catégorie du harcèlement et de la violence, vous pouvez aussi signaler les utilisatrices et utilisateurs qui vous ciblent ou qui ciblent d’autres personnes (oui, il s’agit bel et bien de l’intervention de témoins!)
  • Twitter a ouvert son processus de certification de compte au public qui peut faire une demande en complétant un formulaire. Ce processus comprend la vérification d’un numéro de téléphone et d’une adresse courriel, une photo de profil, et de l’information supplémentaire relativement à la raison pour laquelle vous souhaitez certifier le compte. Les utilisatrices et utilisateurs de comptes certifiés ont accès à plus de d'outils de filtrage d'avis (article disponible en anglais seulement). Les exigences d’utiliser un vrai nom et une vraie photo limitent l’anonymat sur lequel plusieurs personnes malveillantes (les trolls) comptent.
  • Twitter prend des mesures plus strictes (article disponible en anglais seulement) relativement à la violence et a lancé un nouveau filtre de la qualité du contenu. Ce filtre est conçu pour empêcher automatiquement les utilisatrices et utilisateurs d’être témoins ou exposés au harcèlement, aux messages violents ou au contenu nuisible. Cette mesure tient compte d’un grand nombre de signes et d’éléments contextuels qui sont fréquemment liés à la violence, y compris la durée d’existence du compte lui-même, et la ressemblance entre le gazouillis et d’autre contenu que l’équipe de sécurité de Twitter a antérieurement considéré abusif.
  • Twitter a créé une liste de comptes bloqués. Cette fonction permet aux utilisatrices et utilisateurs de gérer plus facilement la liste des comptes Twitter qu’ils ont bloqués (plutôt que de se fier sur des applis tierces, tel qu’ils devaient faire précédemment).
  • La fonctionnalité Masquer de Twitter est une fonction qui vous permet de retirer les gazouillis d’un compte de votre fil d’actualité sans cesser de suivre ou sans bloquer ce compte. Les comptes masqués de sauront pas que vous les avez masqués et vous pouvez cesser de les masquer en tout temps.
  • Les utilisatrices et utilisateurs qui enfreignent les règles et les politiques font maintenant face à conséquences plus graves. (P. ex., le harceleur de la vedette de Ghostbusters Leslie Jones a été banni de manière permanente (article en anglais seulement) de la plateforme à cause du harcèlement continu, fondé sur le genre et la race, qu’il lui a fait subir.
  • Twitter a triplé la grandeur de son équipe de soutien qui traite des signalements d’abus et de harcèlement, et a ajouté des règles interdisant la « cybervengeance pornographique ».
  • La fonction de localisation des gazouillis est fermée par défaut et, en tant qu’utilisatrice ou utilisateur, vous devez choisir d’adhérer au service.
  • Twitter a récemment annoncé une nouvelle initiative (article disponible en anglais seulement) pour combattre le harcèlement sur sa plateforme : le conseil Confiance et sécurité Twitter
  • Twitter a créé des partenariats avec un grand nombre d’organismes qui préconisent le soutien et la sécurité. Pour voir les liens à leur profils, cliquez ici.
  • Twitter a créé un nouveau Centre de sécurité, une ressource qu’on peut consulter pour en apprendre plus sur la sécurité en ligne, sur Twitter et ailleurs. Ce Centre regroupe les outils et les politiques sur la sécurité de Twitter. Il comprend des parties créées spécifiquement pour les adolescentes et adolescents, les parents et les enseignantes et enseignants (Cartes, 2015).

Recommandations clés pour que Twitter lutte contre la cyberviolence

Ces recommandations ont été formulées en collaboration avec le Purple Sisters Youth Advisory Committee d’Ottawa.

Twitter devrait. . .

  • Augmenter la diversité de son leadership — y compris en créant plus de possibilités pour les femmes et les personnes LGBTQ+. Un rapport de 2014 de Twitter démontre que le leadership de la compagnie est à 79% masculin et à 72% blanc.
  • Twitter devrait définir de manière plus large et plus claire ce que constitue le harcèlement et la violence en ligne, pour responsabiliser un plus grand nombre de personnes relativement à un plus grand éventail de comportements abusifs. Sa politique devrait couvrir explicitement la violence et le harcèlement fondés sur la race, l’identité sexuelle, la sexualité, la classe sociale, le handicap, l’ethnicité et la religion.
  • Twitter devrait utiliser l’expression « partage d’images intimes sans consentement » plutôt que « partage d’images pornographiques pornographique ».
  • Développer de nouvelles politiques qui reconnaissent les méthodes actuelles utilisées par les agresseurs et les harceleurs pour manipuler les exigences relatives à la preuve de Twitter ou les éviter, et exigent d’intervenir face à ces comportements. Ces comportements comprennent par exemple le fait de harceler quelqu’un et de supprimer le message par la suite.
  • Cibler les sous-gazouillis (sub-Tweets) comme forme d’interaction qui présente un plus grand risque de harcèlement et de violence en ligne pour certaines personnes.
  • Donner l’option aux utilisatrices et utilisateurs de fermer les aperçus ou de filtrer les images liées aux messages.
  • Responsabiliser les agresseurs face à leurs actions. Les suspensions pour harcèlement ou abus sont présentement les mêmes que pour l’envoie de pourriels, la contrefaçon de marque de commerce, etc. 
  • Modifier les exigences relatives à la preuve pour refléter la réalité de la cyberviolence — et notamment permettre que les captures d’écran soient utilisées comme preuve.
  • S’assurer que les équipes qui répondent aux rapports d’incident de cyberviolence aient de la formation sur les questions de violence fondée sur le genre, une formation préparée par des personnes expertes en la matière — y compris les personnes qui offrent des services directs et les survivantes et survivants de cyberviolence.
  • Rendre les conditions d’utilisation — et en particulier les politiques sur l’utilisation des données — plus faciles à trouver et à lire.
  • S’assurer que les services de localisation soient « fermés » par défaut et signaler clairement aux utilisatrices et utilisateurs le fait que ces services soient « ouverts » lorsque c’est le cas.
  • Adopter et promouvoir le système de surveillance ouverte de la transparence des certificats, qui permet de savoir quels certificats seront jugés dignes de confiance par un navigateur qui respecte la transparence des certificats. Cela augmente la capacité des plateformes de médias sociaux de surveiller et de vérifier l’accès, les certificats et le code malfaisant de tiers. 
  • Limiter ou fermer complètement les applications tierces.
  • Rendre les services de sécurité et de soutien accessibles aux utilisatrices et utilisateurs — y compris en fournissant de l’information facile à trouver et à lire, sur des services de soutien locaux
  • Bâtir des partenariats à long terme avec des personnes expertes en matière d’élimination de la violence et avec des intervenantes et intervenants offrant des services directs.

Lisez nos recommandations générales aux plateformes de médias sociaux.

Add new comment